Le métier de secrétaire médicale est plus délicat qu’on ne le pense. Car au-delà des compétences techniques indispensables pour mener à bien les missions relatives à cette profession, il faut disposer de quelques atouts personnels. Seul un profil polyvalent permettrait de réussir dans ce domaine et de se construire une carrière évolutive. Dans cet article, vous trouverez les compétences et qualités essentielles d’une secrétaire médicale.

La volonté d’apprendre

Dans ce milieu professionnel, seules les personnes avec le désir réel de progresser peuvent s’affirmer. Il est vrai qu’afin de postuler pour obtenir ce poste, vous devez avoir préalablement effectué une formation de secrétaire médicale à domicile ou dans les cabinets médicaux privés et publics. Cependant, l’apprentissage de la profession ne s’arrête pas là. Vous devez continuellement vous former notamment pour maitriser différents outils de travail. Sachant que les nouvelles technologies sont devenues incontournables pour la gestion des données des patients et pour la prise de rendez-vous, les secrétaires déjà embauchée sont dans l’obligation de familiariser avec les réseaux sociaux et les logiciels. Dans ce cas, elles ne peuvent pas se reposer sur leurs acquis mais essayer de développer leurs compétences afin de rester en phases avec les exigences de la profession. L’auto-formation est une alternative intéressante surtout qu’avec les cours et formations à distance, tout le monde peut s’y mettre sans la moindre contrariété de disponibilité ou de déplacement.

La discrétion

La déontologie professionnelle met l’accent sur l’impératif de confidentialité. Une secrétaire qui répond aux besoins de la profession ne doit pas dévoiler les informations des patients que ce soit à la famille ou à tout sujet souhaitant utiliser ces données à leur encontre. Comme vous le savez, tous les patients qui se rendent en cabinet remplissent une fiche dans laquelle ils indiquent des déclarations les concernant allant des coordonnées jusqu’à des indices touchant à la santé et à la vie personnelle. Néanmoins, la discrétion ne concerne pas uniquement l’aspect déontologique, elle doit aussi s’appliquer au comportement de la secrétaire. Celle-ci doit se faire toute petite, ne pas parler à très haute voix, ne pas prendre d’appels téléphoniques non professionnels pendant les horaires de travail, etc.

L’organisation

Une autre aptitude professionnelle très recherchée chez les secrétaires qui exercent dans le domaine médical : les qualités organisationnelles. En occupant un poste administratif, vous allez être amené à gérer plusieurs tâches au quotidien. Cette profession étant intense et dynamiques, les personnes peu ou mal organisées auraient énormément de difficultés à se retrouver dans paperasse, les fiches, fichiers et factures. Pour mieux accomplir sa mission, la secrétaire médicale doit pouvoir compter sur ses talents d’organisation mais aussi sur des outils matériels conçus pour cette fin. Elle va donc devoir s’armer d’un planificateur dans lequel elle notera tous les rendez-vous et autres opérations qui relèvent de ses prérogatives. Comme elle est tenue de garder une trace de toutes les consultations qui se sont déroulées dans son cabinet, elle ne sera pas en mesure de compter uniquement sur sa mémoire. Des planificateurs numériques sont également disponibles en ligne. Il y en a même ceux qui sont destinés à ce métier de manière spécifique.

La communication

La secrétaire est le premier vis-à-vis que les patients rencontrent. Elle est même le contact initial que l’on a avant même de se rendre en cabinet. Elle doit donc présenter des qualités d’écoute et de communication lui permettant de mettre le patient en confiance. Il n’est pas rare de voir une personne peu respectueuse débarquer en cabinet. La secrétaire est là pour la contenir, la calmer et essayer d’interagir avec elle avec bienveillance. Prendre le comportement des patients de manière personnelle est la pire approche à adopter lorsqu’on doit gérer des patients souvent en peine physique et en confusion psychologique. Par ailleurs, lorsque les consultations prennent plus de temps que prévu, elle a pour rôle de faire patienter ceux qui se trouvent dans la salle d’attente et d’absorber leur anxiété.

L’adaptation

Le métier de secrétaire médicale vous séduit ? Avant de penser à une reconversion professionnelle, pensez-vous que vous êtes une personne capable de s’adapter rapidement à toutes les situations ? Autrement, vous allez devoir développer cette compétence considérée essentielle dans cette profession. Une fois embauchée, on exigera de vous de vous adapter non seulement aux exigences du métier mais aussi et surtout à la personnalité et à la manière de travailler du médecin. S’il celui-ci mise tous les aspects administratifs sur l’informatique, vous n’aurez d’autre choix que vous y conformer.