Beaucoup considèrent Google comme une source impénétrable de connaissances, qui est utilisée tous les jours, mais avec laquelle il n’est pas possible de communiquer et d’interagir de quelque manière que ce soit. Rien n’est plus faux ! En fait, Google propose plusieurs outils pour interagir avec son moteur de recherche et permet aux utilisateurs de signaler les sites qui devraient être « récompensés » (c’est-à-dire ajoutés aux résultats de recherche s’ils ne sont pas encore indexés) ou « pénalisés » parce qu’ils sont les protagonistes d’actions incorrectes, comme le spam, la promotion de comportements illégaux ou les escroqueries.

Avec le guide d’aujourd’hui, on veut vous expliquer comment signaler un site à Google et vous montrer combien il est facile de le faire, tant pour les sites qui, pour une raison quelconque, n’ont pas encore été indexés par le géant de Mountain View, que pour les sites qui doivent être signalés négativement en raison de certaines irrégularités présumées. Dans cette démarche, il suffit de quelques minutes pour effectuer ce genre d’opération et tout le monde peut le faire, même vous !

De ce fait, mettez-vous à l’aise et prenez tout le temps nécessaire pour vous concentrer sur la lecture de ce tutoriel. Surtout, suivez les « conseils » qu’on vous donnera et vous verrez que vous n’aurez pas le moindre problème pour attirer l’attention du moteur de recherche le plus utilisé au monde.

Comment signaler un nouveau site à Google ?

En général, Google reconnaît automatiquement les sites web nouveaux ou mis à jour trouvés sur Internet et les ajoute à son index (il n’est pas surprenant que ce processus soit appelé indexation). Dans certains cas relativement rares, cependant, les Googlebots, c’est-à-dire les programmes qui se chargent de détecter les nouvelles pages Web à ajouter à l’index de Google, ne remplissent pas pleinement leur fonction et, par conséquent, vous devez signaler « manuellement » un nouveau site à Google.

Comme Google avait prédit l’apparition de ce genre de problèmes, il a mis à la disposition des utilisateurs un outil gratuit qui leur permet de signaler les nouveaux sites. L’outil en question, appelé « Ajouter/mettre à jour des URL », est vraiment facile à utiliser. Pour l’utiliser, il vous suffit de créer un lien vers sa page principale, d’entrer l’URL du site web que vous souhaitez signaler, d’ajouter un bref commentaire et d’appuyer sur le bouton médian pour envoyer le rapport. Pour continuer, il faut ensuite se rendre sur la page d’ajout et de mise à jour des URL de Google et indiquer l’adresse de la page d’accueil du site web que vous souhaitez signaler au moteur de recherche en l’inscrivant dans le champ de texte de l’URL. Dans le champ de texte « Commentaires », entrez ensuite une brève description du site que vous souhaitez signaler et cliquez sur le bouton « Ajouter une URL » situé en bas de la page pour envoyer le rapport à l’équipe du « Big G ». Les autres pages du site seront détectées automatiquement.

Une fois que vous avez envoyé le rapport sur la présence d’un nouveau site, Google s’en occupe dans les jours qui suivent et, si tout se passe bien, le site signalé sera indexé par Google et apparaîtra dans le SERP du moteur de recherche (la page qui regroupe tous les résultats des recherches effectuées par les utilisateurs). Après avoir signalé un site à Google, vous n’êtes évidemment pas obligé de le voir tout de suite en haut du SERP (au contraire, il est très peu probable qu’un truc de cendres se produise). Le fait qu’un site soit indexé ne garantit pas en soi qu’il soit également bien positionné. Le positionnement d’un site web sur Google (et cela vaut également pour tous les autres moteurs de recherche) dépend en effet d’une pluralité de facteurs (dans le cas de Google, plus de 200) qui sont pris en compte à chaque fois qu’un utilisateur effectue une recherche : tout d’abord la qualité des contenus et la corrélation qu’ils ont avec les recherches effectuées par les utilisateurs.

Si vous voulez en savoir plus sur la manière d’améliorer le classement d’un site sur le moteur de recherche le plus utilisé au monde, jetez un coup d’œil à un tutoriel qui explique comment être le premier sur Google.

Comment marquer un site négatif dans Google ?

Si vous voulez signaler un site à Google dans un sens négatif, c’est-à-dire que vous voulez l’exclure des résultats de recherche parce qu’il est malveillant ou frauduleux, vous devez vous connecter à une autre page mise à disposition par le géant de Mountain View, par laquelle vous pouvez envoyer les rapports de la même manière simple que nous avons vu pour les rapports « positifs ».

Pour ce faire, il suffit de se rendre sur la page des outils Google pour les webmasters et de cliquer sur l’option relative au type de faute que vous souhaitez signaler. Comme vous pouvez le constater, il existe différents types de fautes qui peuvent être signalées à Google : essayez de trouver celle qui convient le mieux au site que vous souhaitez signaler et cliquez sur le lien correspondant.

  • Liens payants : si le site promeut la vente ou l’achat de liens payants.
  • Contenu discutable : si le site que vous souhaitez signaler propose un contenu jugé choquant ou offensant (par exemple, des images explicites de violence ou de nudité).
  • Malware : si la page web à signaler contient un malware qui pourrait infecter d’autres ordinateurs.
  • Droits d’auteur et autres questions juridiques : si le site web enfreint la loi sur les droits d’auteur de quelque manière que ce soit ou s’il soulève d’autres préoccupations juridiques.
  • Personnel et privé : si la page à signaler viole la vie privée des autres utilisateurs en divulguant des informations personnelles, privées ou confidentielles.
  • Phishing : si le site utilise la technique du phishing pour obtenir des informations confidentielles d’autres utilisateurs.
  • Extrait enrichi : si une page fournit des informations déformées ou trompeuses, peut-être parce qu’elle contient de fausses critiques ou des artefacts.
  • Autres produits Google : si la page utilise illégalement des produits qui sont la propriété de Google.
  • Signaler un pourriel : si le site est un pourriel.
  • Le problème est autre : si les problèmes ci-dessus ne correspondent pas à ce que vous avez trouvé sur le site que vous voulez signaler.

Après avoir identifié l’option correspondant au problème trouvé sur le site que vous souhaitez signaler à Google, cliquez sur le lien correspondant puis remplissez le formulaire qui vous est proposé en fournissant toutes les informations requises. Si, par exemple, vous avez choisi l’option « Liens payants », vous devrez fournir l’URL du site web qui vend le lien et l’URL de celui qui les achète et, après avoir fourni des précisions sur le problème, appuyer sur le bouton « Envoyer ». Si, en revanche, vous souhaitez signaler un site de spam, après avoir cliqué sur l’option Signaler un spam, vous devez remplir le formulaire proposé en indiquant l’adresse de la page web spécifique qui s’est mal comportée et éventuellement les termes de recherche qui posent problème et quelques commentaires sur le signalement effectué. Appuyez ensuite sur le bouton Signaler un pourriel pour transmettre le rapport à Google et vous avez terminé.

Les procédures qu’on a indiquées dans les exemples des lignes précédentes sont pratiquement les mêmes que celles que vous devez suivre au cas où vous auriez choisi une autre option de signalement à envoyer à Google. Les seules différences pourraient concerner, pour des raisons évidentes, les inscriptions dans les formulaires proposés. Avez-vous vu qu’il n’est pas du tout compliqué de signaler à Google un site dont le contenu est négatif ? Il est évident qu’il faut être économe dans l’utilisation de ces formulaires de signalement, en s’assurant que les sites signalés violent effectivement les conditions d’utilisation de Google.